100 % BENEVOLES 0 % EUTHANASIE


Tagada

Tagada

Tagada, qui forcément a bien grandi depuis cette photo, découvre enfin la chaleur et le confort d'un foyer tout à lui. Sa bonne étoile lui a à nouveau porté chance, lui qui avait survécu par miracle. Petit câlineur professionnel aux manies bien singulières et amicales a trouvé son humain à dorloter. Profites pleinement de ce grand bonheur bien mérité Tagada, longue vie à toi!

Tagada, Mâle né le 15/08/2016, identifié, vacciné, et castré. Son histoire a tenu à peu de choses. Un appel parmi tant, une millième demande d'aide pour une chatte et ses petits... Puis, un voisin finit par jeter tout ce monde dans les bois, loin. Seul un petit est rattrapé au vol, dans la cohue. C'est Tagada. Il est à peine né, nous sommes en août, en plein chaos de chatons et de soins... Mais il doit vivre. Biberonnage, recherche du reste de la famille, et en deux jours heureusement, ils étaient réunis! Après les mois de galère d'un refuge bondé de chats, les voici enfin prêts à aborder la vie du bon côté. A peine de ce monde, Tagada, premier arrivé, a été orphelin des jours durant, et sa vie a tenu entre nos mains... Tagada, comme sa fratrie, a donc créé des liens très forts avec nous, les déboires les ayant souvent amenés en FA chez les membres de l'équipe. Autant dire qu'ils sont très malins, câlins au possible, et faciles à vivre. Tagada a une place particulière dans nos cœurs, et il est lui même très particulier. Sensible, démonstratif, tendre à souhait, et un trait marqué de charme inné, Tagada est une boule de poils à couvrir d'amour. Et il l'a bien mérité. Venez recevoir tout son bonheur, il vous attend...

Temps mauvais pour les chatons... Etant donné le tsunami exaspérant de chatons survenu cet été, nous leur dédions spécialement un album... Ils ne vous sont présentés que grâce à la ténacité et au dévouement de quelques personnes, et espèrent à présent trouver une famille. Visiblement, le message passe mal sur le bien fondé de la stérilisation... Certains évoqueront le manque d'argent, d'autres les prix des vétérinaires, ou, encore et toujours, on prône l'ignorance, cause de tous les fléaux... Bref, il en tombe dans les murs, on en retrouve dans des cartons, enfermés dans des cages de transport, en pleine foret, jetés dans le refuge, sur la route, l'autoroute, sous les abribus, devant les écoles, sur les trottoirs, dans les moteurs, ou bien encore enterrés vivants, abîmés, malades, accidentés, agonisants... La liste n'en finit pas chaque jour. C'est épuisant, mais surtout, désolant... Désolant de voir tant d'adultes déjà laissés pour compte, savoir ces millions euthanasiés par surpopulation, de croiser tous ces particuliers inconscients qui "laissent faire" la reproduction, sans aucun respect. Un reflet regrettable de notre société, un problème énorme que nous tentons d'assumer avec de faibles moyens et à notre petite mesure, mais un combat sans fin contre lequel il faut serrer les dents, et le poing parfois. Si vous aimez les animaux, passez le mot, "stériliser pour éviter de nouveaux malheureux", et s'ils croient faire mieux à leur façon, ce sont des c... D'autres chatons, et des mamans aussi, arrivent encore hélas. Ceux là ont passé bien des épreuves à nos côtés, depuis des mois pour certains. Le coryza, la teigne, le typhus: tant de dangers les ont guettés, mais ils ont survécu. A grand renfort de soins intensifs, de temps, et d'acharnement, aucun n'a été épargné. Malheureusement, tous ne vous seront pas présentés, emportés malgré un dur combat. Un hommage leur sera rendu. Tous ces petits rescapés attendent désormais le meilleur, prêts à croquer la vie, sereinement... Ils sont identifiés, vaccinés, vermifugés et déparasités bien sûr, leur placement comprend un bon de stérilisation obligatoire. La participation aux frais vétérinaires est de 90€ . Prévoir également une pièce d'identité et un justificatif de domicile valable. Néanmoins, merci de considérer votre démarche et mesurer votre engagement pour les 15 années à venir, avant tout élan d'enthousiasme à leur égard...