100 % BENEVOLES 0 % EUTHANASIE


Nootsy

Nootsy

Ah ce Nootsy!! Heureux dans sa nouvelle vie, tout comme nous... Avouons qu'il va sacrément nous manquer ce loulou, car il avait acquis une place particulière au sein du refuge, surtout envers les autres canidés qui avaient la chance de partager son quotidien. Médiateur d'exception et meilleur ami de tous les chiens, en bon co-équipier, il nous permettait d'intégrer facilement de nombreux toutous dans son groupe et nous en facilitait la tâche. Notons aussi que son post, qui a eu un énorme succès par delà les frontières, a attiré tant d'amateurs qu'il a permis à plus d'une dizaine d'autres chiens d'être adoptés à sa place, car mieux adaptés pour ces foyers. Tant défilaient, mais ne lui convenaient pas, il était devenu évident que son bonheur dépendrait d'autres copains dans sa future famille, jamais il n'aurait pu se retrouver seul et s'ennuyer à nouveau comme dans son passé. Le temps passant, et étonnés de ne pas voir rapidement arriver les heureux élus, nous devinions qu'un destin exceptionnel devait l'attendre. Et l'évidence providentielle se produisit!!! Il y a de ces adoptants qui deviennent comme de notre famille (un peu le cas de tous en général d'ailleurs ;)), en l'occurrence ceux ci avaient déjà accompli un miracle et ne manquaient pas une occasion de nous en remercier et de nous soutenir, la famille de notre Iago, l'unique et original, notre barbu bienheureux. Lors d'une régulière visite, et avant même d'esquisser un sourire en prévoyance d'une seconde adoption pour compléter la famille, nous avons lu dans leur regard, et les présentations furent aussi immédiates qu'évidentes. Et les voici réunis! C'était donc là la réponse à toutes nos interrogations. Nootsy et Iago partagent désormais leur meilleure vie, et nous sommes si heureux qu'il soit parmi cette famille exceptionnelle. Voilà encore un joli coup du sort, et l'assurance d'un bonheur complet et idyllique! Merci pour tes bons services Nootsy, à ton tour de profiter du meilleur de la vie, éclates toi bien avec Iago, et grosses léchouilles d'amour à tes parents