100 % BENEVOLES 0 % EUTHANASIE


Mia, Femelle Staffie

Mia, Femelle Staffie
Nous vous présentons Mia, Femelle Staffie née le 07/09/2016, identifiée, vaccinée et stérilisée. Encore une histoire à vomir... Mia et Lazy sont arrivées au refuge en catastrophe, et ont eu de la chance d'y trouver une petite place à l'imprévu. Elles auraient été abandonnées plusieurs jours dans le logement déserté de leur maîtresse, puis déposées par "le maître" chez les beaux parents. Ceux ci se contentaient alors d'un coup de fusil immédiat pour se débarrasser des encombrants de leur fille aussi mal aimée... Une menace de mort aussi déplacée que la contrainte qui nous a été affligée, et pour lesquelles nous ne pouvons logiquement pas systématiquement répondre positivement, par réalisme et faisabilité... Mais, une fois de plus, nous avons fait exception. Après notre insistance, cette maîtresse a fini par ne plus nous raccrocher au nez, balbutiant qu'elle ignorait et qu'elle ferait le nécessaire, mais sans suite aucune, nous lui souhaitons d'aller au diable (...)! Comme le montrent ses mamelles, Mia a bien servi; plusieurs portées ont dû bien remplir les poches d'Adeline, qui a Tant peu de conscience... Mia mérite désormais de rencontrer des humains dignes et honnêtes. Elle a dû subir dés son arrivée une intervention chirurgicale en raison d'une profonde coupure à la patte, guérie depuis. Elle prend enfin un nouveau départ, un bon... Docile, gentille, très affectueuse, sa douceur est comparable à l'activité dont elle aura néanmoins besoin. Elle saura s'adapter facilement à un foyer sérieux et familial. Hors catégorie, son avenir lui promet le meilleur. Assez dominante envers Lazy, cette dernière s'épanouira davantage sans sa dictatrice, elles ne seront donc pas forcément placées ensemble. Cependant, Mia pourra être testée au cas par cas avec d'autres congénères si besoin, comme avec les chats. Elle attend désormais la plus belle rencontre de sa vie, qui sera comblée par cette bouille d'amour, mais surtout, qui saura lui rendre le respect et la considération véritables qu'elle mérite...