100 % BENEVOLES 0 % EUTHANASIE


Kay

Kay

Nous vous représentons Kay, Mâle Croisé Dogue Argentin né le 05/01/2016, identifié, vacciné et castré. Au départ, un chien, proche voisin du refuge, nous était signalé régulièrement, depuis des années, suivi de prés, et de loin, tantôt maigre, tantôt blessé au cou par sa lourde chaine, dans des conditions aléatoires selon le point de vue, mais pas du gout d'une vie décente au nôtre. La tolérance avait assez duré, et les promesses d'améliorer sa détention n'ont pas été tenues. A notre dernier passage, le propriétaire, entre colère et abnégation, l'a mis dans notre camion, après jet de barbecue et esclandre, mais reconnaissant certainement dans le fond la bonne cause soutenue (?!). Les faux remords, les mensonges, le scandale avec intervention de police et pseudo-enquêteur PA, les larmes d'indignation, rien de tout cela n'effacera les années d'enchainement, par tous les temps, avec abri sordide inaccessible, gamelles et contacts rares, qu'a connues ce brave Kay. Il n'avait pas demandé à vivre ainsi, et lui infliger tant de mépris ne peut rimer avec aimer. C'est ainsi que sans regret, il a découvert une nouvelle vie, en box d'abord, mais avec resto à volonté, bonbons, soins, caresses, respect, considération, et la magie inconcevable des promenades!!!!! Une hallucination quotidienne à laquelle il s'est bien habitué. Il a gagné en assurance, et exprime pleinement sa joie et sa reconnaissance. Intelligent et à l'écoute, il s'est adapté avec plaisir aux règles de vie en intérieur lors d'un premier placement, bien conscient de la faveur gracieusement accordée, mais quelques bonnes mises au point auraient pu éviter son retour. Facile, affectueux, propre, câlin, joueur, son éducation était légèrement à parfaire, et malgré toutes ses qualités, peut-être qu'un cadre mieux affirmé et un entourage plus strict ne lui aurait pas permis de riposter sans méchanceté à deux reprises, vieilles réserves de son passé encore marqué. Aussi, lui accorder un peu plus de bon temps et d'importance, qu'il n'avait pas connus avant, lui aurait profiter. Il s'entend avec ses congénères, mais devenu bon gardien, seule une femelle pourrait l'accompagner, à vérifier au cas par cas, mais Kay aurait bien mérité, et rêvé, d'être enfin au centre de toutes les attentions dans son futur foyer. Il s'accorde parfaitement avec les chats. Avare de découvrir du paysage, Kay cherche des compagnons d'aventure qui l'emmèneront sur des chemins fabuleux insoupçonnés, pour un changement radical de cadre, un beau tableau de vie enfin!