100 % BENEVOLES 0 % EUTHANASIE


Hopy

Hopy

Nous vous présentons Hopy, Mâle Labrador né le 23/01/2012, identifié, vacciné et castré. Trouvé errant avec son harnais, qu'il devait porter depuis des années, l'arrivée de Hopy est encore une manipulation diabolique que nous tairons les dents serrées, mais le karma retrouvera ses traitres... Il a donc été jeté sans vergogne par ses anciens propriétaires. Gros pépère, aussi plein d'amour à offrir que doté d'un grand sens de la protection qu'il faudra bien saisir, Hopy est un gentil paradoxe... Il offre gaiement son amitié entière et une affection particulièrement dévouée aux membres de sa famille, surtout envers les enfants et leur "maman", les "papa" lui posant apparemment une certaine crainte. Il pourrait être parfait notre Hopy, mais il faudrait alors vivre sur une île déserte en sa compagnie, car hélas, au delà de son cercle familial, il n'accepte aucun visiteur. Une lourde ambiguïté qui provient de son passif, mais un handicap pour tout son avenir! Lui qui est le plus formidable et adorable chien pour son petit comité, doué de qualités exceptionnelles d'ami joueur, complice, intelligent, et affectueux, se transforme en protecteur agressif dés un nouvel arrivant dans l'enceinte du foyer. C'est ainsi. Hopy avait fait fondre d'amour une famille très investie à faire son bonheur, il en était ravi, mais ces mauvaises surprises l'ont fait revenir, les cœurs déchirés pour tous. Nul n'aurait pu envisager qu'un tel problème se pose alors qu'il est si bienveillant. Une fidélité trop exclusive. Alors, si vous vivez en ermite, que vous n'ouvrez votre porte à personne, que votre cœur cherche le réconfort d'un gros nounours à l'amitié incommensurable, et un garde du corps infaillible, Hopy vous attend! Il s'entend parfaitement avec ses congénères et peut être testé avec les chats. Hopy espère rencontrer ces personnes qui correspondront au mode de vie qu'il impose, mais loin d'être compliqué outre cette mesure, il saura leur rendre cet échange de bons procédés au centuple. Où êtes vous, heureux élus?