100 % BENEVOLES 0 % EUTHANASIE


Guismo nous a quitté...

Guismo nous a quitté...

Guismo nous a quitté... Après avoir combattu le typhus, un violent coryza l'a assailli. Des hauts et des bas, beaucoup d'espoir et de détermination de la part de l'équipe soignante, mais ses bronches trop encombrées l'ont finalement fait souffrir et il a fallu le libérer de cette douleur. Un mois d'hospitalisation, de courage et d'amour, ne sont pas parvenus à le sauver. Une courte vie, un petit répit, mais entouré et caliné, Guismo s'en est allé. Nous aurons tout tenté comme toujours, mais en vain. Guismo  aura marqué le cœur de tous ceux qui ont eu la chance de le connaitre, et qui ont apprécié ses élans de tendresse débordants. Vole petite Chauve-souris, nous ne t'oublierons jamais!