100 % BENEVOLES 0 % EUTHANASIE


Bellotte

Bellotte
C'est avec une immense tristesse que nous vous annonçons le décés brutal de Bellotte... Elle avait été découverte dans un jardin de Pecquencourt, incapable de marcher, sans force, dénutrie, et au comportement hagard... Son état nous a de suite inquiété, elle semblait mourante... De plus, sa queue était coupée, et visblement, un problème au train arrière la préoccupait de façon étrange. Elle a vu le vétérinaire, et les radios nous ont révélé qu'elle avait subi une lourde opération de la rotule, dans le passé... Nous allions relancer sa publication, étonnés que personne ne se manifeste après toutes les interventions couteuses qu'elle avait connues. Son état s'est rapidement amélioré, retrouvant des forces, ses esprits, et sa mobilité. Au troisième jour, son ventre gonflant nous a alerté. Nous l'avons faite consulter par un vétérinaire de proximité, mais il n'a rien vu sur l'échographie... (...!!!). Au cinquième jour, ne comprenant pas la situation, nous l'avons emmenée chez notre clinique habituelle. Et là, l'oclusion intestinale avancée lui a valu une opération en urgence. Son estomac était nécrosé, l'intervention risquée... Mais Bellotte ne s'est jamais réveillée. Nous savions que quelque chose ne tournait pas rond, avons cherché le problème, et l'avons trop bien nourrie vraisemblablement. Nous avons toutes les raisons de nous en vouloir, mais avons eu recours par trois fois à des professionnels de la santé, malheureusement celle qui aurait pu nous indiquer l'alarme, a échoué. Nous savons que tous les vétérinaires ne se valent pas, mais nous aurions été prêts à tout pour offrir à Bellotte les soins qui lui auraient sauvé la vie. Au lieu de ça, erreur après erreur, Bellotte a été victime de malchance, du début à la fin, elle n'avait qu'un an environ... Nous sommes anéantis par ces actes manqués, notre intuition nous ayant pourtant mis en garde. Hélas, le mal est fait, irréversiblement. Un sort injuste pour Bellotte, une triste histoire supplémentaire pour nous. Nous ne t'oublierons jamais Bellotte, ton passage éclair à nos côtés ne t'a pas permis de déjouer le destin. Nous sommes désolés pour toi, tu resteras à jamais gravée dans nos coeurs et dans nos mémoires. Tu n'as pas mérité tout ça, tout comme chaque orphelin qui arrive au refuge... Tu seras éternellement un ange, qui a vu l'enfer sur terre. Reposes en paix Bellotte, on t'aime pour toujours.