100 % BENEVOLES 0 % EUTHANASIE


Flocky, Mâle Bouledogue Français

Flocky, Mâle Bouledogue Français

Nous vous présentons Flocky, Mâle Bouledogue Français né le 17/12/2010 (2012 officiellement), identifié, vacciné et castré. Une histoire particulière, pour un chien unique en son genre. C'est un appel d'ultime urgence qui a mis Flocky sur notre route. Il était sous couvert d'une autre association, qui avait décidé de l'euthanasier. Le jour et l'heure étaient prévus, nous avons choisi de lui offrir une chance. Son caractère annoncé comme effrayant ne nous a pas impressionné, et nous ne le regrettons pas! Une bagarre avec un chien de son ancienne famille, provoquée par une énième réaction "imprévue" (mais prévisible) de Flocky, lui a valu la perte fonctionnelle de la patte avant. Aprés un mois de cage, sans soins, et condamné de toute façon, nous avons du l'amputer, dés son arrivée au refuge. Il a donc perdu une patte, devenue poids mort inutile, mais a gagné la vie! Et il s'y adapte très bien... Alors oui, Flocky est un grognon à la personnalité bien marquée. Il a déjà été évalué en niveau II, et pourrait être un redoutable tyran pour les âmes trop sensibles. Pourtant, il suffit de se montrer un peu plus coriace que lui pour gagner son respect et son estime. Gare aux chevilles qu'il convoitait par reflexe, avant qu'on lui explique d'oublier cette vilaine manie, désormais bel et bien aux oubliettes. Mais il a besoin de sentir en face de lui une autorité non négociable, et une assurance souveraine. Il entend très bien ce qu'on attend de lui, obéit et comprend tout. Il ne pourra évidemment pas être placé avec des enfants, ni avec un caractère moins fort que le sien. Trop exclusif, il n'aime pas les autres chiens, la cohabitation serait trop pesante et compliquée à gérer, mais surtout, les autres chiens ne l'aiment pas, et le craignent comme la peste, même les plus téméraires... Echec assuré et donc inutile. Il pourra en fréquenter exceptionnellement (de même gabarit), à condition d'une ferme et présente surveillance. Mais il n'aura jamais de copain. Son intolérance aux chats est également définitive. Ce petit monstre gentil a touché nos coeurs, à condition d'apprécier son tempérament complexe, et défiant s'il n'est pas convenablement dompté, et de comprendre sa sensibilité particulière. Il apprécie les câlins, les caresses, la communication, et se laisse manipuler sans broncher, mais la franchise de l'humain est sans cesse de mise, et le rassure. Flocky fait table rase du passé, et de ses tatonnements hasardeux. Il a besoin de règles claires et limpides, et d'une famille aussi assurée que lui. Pour la bienséance, nous saurions gré à tous les anciens protagonistes de son difficile parcours de ne pas interfèrer à son nouveau départ, et à sa nouvelle vie sous notre aile. Les apprioris n'ont jamais aidé à avancer. Nous avons pris le temps de le cerner, c'est chose faite, il a gagné notre amitié et notre confiance en son avenir. Il mérite d'être considéré tel qu'il est, un rebelle canin au grand coeur, qu'il suffit de savoir appréhender, et accompagner rigoureusement. Nous savons combien il a beaucoup d'amour et d'amitié à offrir, et que, quelque part, une âme aussi forte et gaillarde que lui, l'attend. Lui espère depuis longtemps, mais perdu dans ce chaos de la vie et de ses désillusions, commence à comprendre que trouver sa vraie place dans un foyer est possible. Et il mérite de la trouver. Nous l'y aiderons comme promis, et ne sommes pas inquiets. Qui, donc, n'aura pas peur d'un petit Bouledogue grincheux et à la mauvaise réputation, qui se laisse volontiers amadouer pour offrir le meilleur de lui-même, dans le respect et le droit chemin. Une tendresse dure dont la complexité n'a pas de secret pour tous, et un amour solidement abrupt à découvrir. Flocky repart de zéro, pour le meilleur cette fois. Par souci de suivi, il sera placé en Famille d'Accueil (59-62), ses frais vétérinaires seront pris en charge chez notre clinique vétérinaire; sa date de naissance officielle en 2012 faisant polémique, nous lui attribuons sans conséquence importante quelques années supplémentaires. Nous, on l'adore! Ce charmant petit challenge nous inspire énormément. Avis aux fortes têtes..